Annihilation
Plate-forme : DVD
Date de sortie : 13 Mars 2019
Résumé | Test Complet | Images | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
film
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Réalisé par Alex Garland.

En 2014, Alex Garland a fait ses débuts fantastiques dans la réalisation d'Ex Machina, un film de science-fiction philosophique dans lequel la question est de savoir si un robot peut sembler si réel qu'il peut passer pour un humaine (et si nous devrions vouloir un tel développement de l'intelligence artificielle). Dans son nouveau film "Annihilation", Garland est tout aussi philosophique : que savons-nous de la création et du développement de la nature, ou même de l'univers ? Un groupe de femmes scientifiques s'avance dans l'inconnu à la recherche de réponses. Lena (Natalie Portman) travaille comme biologiste dans une université après avoir passé sept ans dans l'armée. Son mari Kane (Oscar Isaac), qu'elle connaît depuis son service militaire, est reparti en mission il y a un an et n'est pas revenu depuis. Jusqu'à ce qu'il se retrouve soudainement devant son nez. Bientôt, il s'avère qu'il n'est plus l'homme qu'elle a connu, car nous apprenons à le connaître dans des flashbacks de leurs années heureuses. Quand Kane commence aussi à cracher du sang, tout va très vite. Lena est emmenée dans une base militaire secrète au bord du Shimmer. Le Shimmer est une bulle mystérieuse qui a été créée il y a trois ans après l'impact d'une comète. Depuis lors, cette bulle a grandi et va lentement mais sûrement engloutir toute la Terre. Plusieurs équipes ont été envoyés dans le Shimmer dans l'espoir de le comprendre, mais à l'exception de Kane, personne n'en est jamais revenu. Pour comprendre ce qui est arrivé à son mari, Lena décide de se joindre à la prochaine expédition. Lorsqu'elle revient en tant que seule survivante, elle est interrogée intensivement à la base. Pendant que Lena raconte son expédition, nous voyons dans les flashbacks ce qui s'est passé dans le Shimmer.

Après avoir vu Annihilation, la société de production Paramount Studios a décidé que le film serait trop compliqué pour le grand public, de sorte que le film ne peut être vu que sur Netflix en France. Regrettable, car dès l'instant où nous entrons dans le Shimmer avec Lena, il est clair que ce film a été réalisé pour le grand écran. Tout à l'intérieur de cette bulle mystérieuse est affecté par l'inconnu (s'agit-il de mutations naturelles ou d'une force étrangère ?). Le sublime et le grotesque alternent. Nous voyons les formations florales les plus diverses composées de toutes sortes de formes et de couleurs. Un instant plus tard, nous nous trouvons face à face avec un crocodile blanc avec un bec plein de dents de requin qui attaque le groupe de scientifiques. Chaque pas plus profond dans le Shimmer soulève plus de questions que de réponses. La recherche est passionnante et jamais ennuyeuse. Quand le chef d'équipe dit qu'ils doivent se rendre sur le site d'impact de la comète, c'est là que tout semble se mettre en place. Ou pas ? La scène finale est peut-être un peu trop rapide pour le spectateur moyen, mais elle sera appréciée par les amateurs de films de genre comme un point culminant approprié après un voyage lyrique de presque deux heures.

VERDICT

-

Garland semble tirer une rafale de questions avec Annihilation, auxquels il ne répond presque jamais. Est-ce regrettable ? Non, parce que les questions philosophiques sur la mortalité, la culpabilité et l'estime de soi resteront toujours insaisissables pour la plupart d'entre nous. Un film qui ne laissera pas indifférent et qui saura marquer l'imaginaire des amateurs de science-fiction.

© 2004-2019 Jeuxpo.com - Tous droits réservés